Vivien Brouiller jouera à Paris en concert avec Ibrahim Maalouf les 18 et 19 janvier
Brillant élève de l’école Municipale de Musique d’Outreau, en piano avec pour professeur Sylvain Demilly et en saxophone avec Arnaud Thuilliez, Vivien Brouiller, 13 ans et demi, a répondu à un concours lancé par Ibrahim Maalouf, et a été l’un des trois espoirs sélectionnés.
Revisitant le thème de la « Levantine Symphony » d’Ibrahim Maalouf, vous pouvez découvrir son talent sur la vidéo de 5 minutes publiée sur cette page.
France Bleue, Delta FM, Radio 6, La Semaine dans le Boulonnais et La Voix du Nord sont venus interviewer en mairie, mardi 15 janvier, le jeune pianiste-saxophoniste qui consacre sa jeune vie à la musique avec la fougue de la passion et une sensibilité de compositeur, qu’il est déjà… Il fait partie d’une famille de musiciens puisque sa maman n’est autre que Nathalie Brouiller, professeur de flûte et de chant à l’Ecole Municipale de Musique et de Danse d’Outreau et au Conservatoire de Boulogne, son père Maurice Brouiller est professeur de musique à Mariette et membre du Big Band de Wimille Arts-Scène Jazz, tout comme son frère tromboniste !
« C’est un moteur pour les autres élèves » s’est réjoui Fabrice Gratien, directeur de l’Ecole de Musique d’Outreau, qui a rappelé que, comme le disait Didier Lockwood, la réussite c’est 90% de sueur…
Il a eu beaucoup de culot de se présenter au challenge lancé par Ibrahim Maalouf et cette initiative a réussi, a dit Sébastien Chochois, maire d’Outreau. Avec l’aide de Nadine Fontan, adjointe à la Culture, M.le Maire va poursuivre le soutien des initiatives de l’école, de ses pédagogues profondément investis dans leur tâche de transmission et de ses élèves qui y puisent le moyen de rayonner personnellement, mais aussi collectivement dans l’Orchestre des Jeunes puis dans l’Orchestre d’Harmonie d’Outreau.
« A mon sens c’est un début, a conclu Fabrice Gratien : Vivien a un potentiel pour devenir un grand musicien, une oreille défiant toute concurrence et une sensibilité rare pour son âge ».
Préparé à affronter le public parisien par Fabrice Gratien, en quelques séances intenses, Vivien va jouer devant deux salles à guichet fermé de 4500 personnes les 18 et 19 janvier à la Seine Musicale, et rencontrer le grand Ibrahim Maalouf. Une bien belle expérience pour un bien jeune homme !
Fermer le menu